La tendance bien-être du Running Yoga débarque en France

© Unsplash

Tu aimes le running ? Tu aimes le yoga ? Tu vas aimer le running yoga.

Loin de ce que tu peux imaginer, le running yoga ne consiste pas à courir en faisant du yoga, tu te doutes bien que l’exercice serait fort fatigant. Ce qu’on te propose aujourd’hui c’est bien du yoga, mais qui se concentre à te faire travailler les parties du corps que tu utilises pendant la course. Bref, tu fais un sport et en même temps tu t’entraînes à un autre.

Concrètement, ce sont des séquences de yoga qui permettent de travailler le schéma corporel du coureur segment par segment, et donc d’améliorer la qualité de son entrainement en affinant son souffle, son schéma corporel, son ressenti.

Le yoga étant, entre autres, un outil d’écoute et de développement de son souffle, il est intrinsèquement lié à la course à pied qui a le même objectif. En repoussant les limites de son souffle avec le yoga, on l’améliore et on gagne en cardio pour le running. Vient ensuite le travail sur la posture qui permet de travailler son équilibre et sa souplesse et renforcer son corps, des exercices indispensables à une bonne course à pied. Enfin, le yoga aide à la gestion du stress et des émotions négatives, rééquilibre la sphère émotionnelle, et aide à se calmer, un point supplémentaire qui aide à la préparation d’une course.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Christina (@perchtoldch) le

Epaules, dos, points d’appui, souplesse, toutes les séquences sont abordées, dans la pratique comme dans la théorie. Après ça, il suffit de les mettre en pratique au moment de la course, ce qui permet d’améliorer les performances et la récupération, ainsi que d’éviter les blessures.

La pratique, imaginée par les deux sportifs invétérés Bénédicte Opsomer et Pascal Jover, s’adapte à tous les âges et à tous les niveaux. Et on peut désormais la pratiquer partout en France, puisque certaines salles proposent une formation, et des groupes de running yogis fleurissent aux quatre coins du pays pour partager cette passion lors d’entrainements collectifs.

Plus d’infos

Fin des articles