Halloween, un désastre écologique : Comment passer au green ?

© Freestocks

7,9 milliards d’euros. C’est ce que s’apprêtent à dépenser les Américains pour la fête d’Halloween en 2019, selon la National Retail Federation. Autant d’argent mis dans des masques, déguisements du Joker, maquillage et autres araignées en plastique bon marché.

Tous ces goodies d’Halloween sont fabriqués en grande quantité et à des prix dérisoires, avec des matériaux de mauvaise qualité et peu respectueux de l’environnement ou des travailleurs, pour ensuite être jetés une fois la saison des citrouilles terminée. Alors comment fête-t-on Halloween quand on ne veut pas détruire la planète ?

Les déguisements

Exit, les squelettes made in China, on se tourne vers le durable et le respectueux de l’environnement. Pour cela, on choisit des déguisements de marques responsables et éthiques, et si elles sont françaises (comme la marque Maisonette), c’est encore mieux. Autre possibilité, et pas des moins rigolotes, celle de créer son déguisement soi-même. Imagine un peu : quelques tissus, de la peinture, et ta créativité. Enfin, pour ceux qui ne sont pas du genre manuel, il reste la possibilité d’acheter des déguisements d’occasion, et de les réutiliser d’une année sur l’autre. On réduit l’empreinte carbone mon pote.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Chewie the Chi (@chewiethechi) le

La citrouille

Hors de question de laisser cette belle courge pourrir seule sur le pas de la porte, tu sais tout ce qu’on peut en faire au juste, et à quel point c’est absolument délicieux ? Une fois ta courge (bio, évidemment) vidée, tu peux faire griller les graines qui feront un super snack à l’apéro. La chair, elle, se transforme parfaitement en pumpkin spice latte, en soupe de potiron ou en pumpkin pie, miam.

Les bonbons

Repose-moi ces bonbons industriels plein d’additifs et de gélatine de porc, et tourne-toi vers les bonbons bio, naturels, en commerce équitable, et si tu en trouves en vrac dans ton magasin bio, c’est le jackpot. Savais-tu que tu pouvais également les fabriquer toi-même ? Avec des enfants, l’après-midi pâtisserie est ultra ludique, et quel plaisir de manger ses propres créations. Enfin, n’oublie pas ton grand allié : le chocolat. Une jolie plaquette de chocolat en commerce équitable, ça met tout le monde d’accord.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par ????? ????? (@makeupbysofx) le

La déco

On en vient au sujet touchy qu’est la décoration d’Halloween. Guirlandes, toiles d’araignées… Commence par refuser les guirlandes lumineuses qui dévorent l’électricité comme ton oncle Bernard autour du repas de Pâques. La bonne initiative reste la bougie biologique et naturelle, plus écolo, pour une frayeur décuplée dans la maison ! Pour le reste, refuse le plastique et les matériaux de très mauvaise qualité, et à chaque achat d’une décoration, pose-toi la question d’à qui profite ton argent… Mieux encore, fabrique ta propre déco avec des branches mortes ramassées dans un jardin, quelques feuilles mortes, ou même des céramiques chinées en brocante. Et joyeux Halloween.

Fin des articles