Après les insectes dans l’assiette, les insectes dans les croquettes pour chien

© ipet photo

Surprise. Sur Ulule, une étrange levée de fonds a attiré notre attention. Le principe ? Des croquettes pour chiens aux insectes, censées régler le problème de l’impact sur l’environnement de l’industrie de la viande.

Car les croquettes vendues dans le commerce font de sacrés dégâts à notre planète. Elles sont composées majoritairement de viande, or celle-ci provient des déchets d’abattoirs que l’humain ne consomme pas, et de céréales. On te passe les détails, hein. Ensuite, ça signifie aussi qu’un an de croquettes contient 50 kilos de viande (ou du moins, de ce qu’il en reste), utilise 675 000 litres d’eau pour irriguer les champs de céréales, et émet 1350 kilos de CO2, soit l’équivalent de plus de 10 000km en voiture (Source : Le Monde).

Pour essayer de régler le problème, Reglo, une start-up française, se lance donc dans les croquettes aux insectes. Un kilo de protéines s’obtient avec 12 fois moins d’insectes que de vache, boeuf ou cochon, et les émissions de gaz à effet de serre sont 100 fois plus basses. En plus, la composition est naturelle et ne contient aucun antibio ou hormone de croissance.

Si l’on peut toujours se demander si un apport en protéine végétale ne serait pas suffisant pour un chien, le débat continue d’alimenter les conversations de maîtres et maîtresses depuis plusieurs années. Pour les plus réfractaires, ces croquettes, qui contiennent des insectes, patate douce, lentilles, betterave, yucca, levure de bière et autre fenugrec, pourraient être une solution.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Reglo (@reglopetfood) le

Plus d’infos

Fin des articles