No Spending November : nos tips pour ne pas dépenser ce mois-ci

© Josh Appel

Même si on adore passer Noël en famille, les fêtes sont souvent synonymes de grosses dépenses et pour peu que l'on ait une sœur, trois oncles, deux tantes, six petits-cousins et un(e) chéri(e), l'addition monte sacrément vite. Une solution : fuir la ville et partir en vacances. Pour vous éviter d'être congédié ou carrément déshérité, on vous donne quelques tuyaux afin de ne rien dépenser en novembre et d'assurer en décembre ! Prêts pour le challenge No Spending November ?

Lancé en 2015 aux États-Unis, le challenge consiste à ne dépenser QUE pour l'essentiel. Vous allez certainement me demander ce qu'est l'essentiel, et il faut vous l'accorder, il s'agit d'un concept à géométrie variable. Complétons donc notre phrase : QUE pour l'essentiel vital. L'occasion de revoir notre manière de dépenser à l'heure de la déconsommation.


1. Tout commence toujours par une liste

Faites deux colonnes sur une feuille et listez vos dépenses éssentielles dans l'une et vos dépenses superflues dans l'autre. En toute sincérité s'il vous plaît ! 


2. Cherchez comment vous pourriez remplacer ce qui vous fait le plus dépenser

Transport 

Aux trotinettes, vélos électriques, taxi et uber, préférez le métro. On sait, c'est moins glam et vous devrez certainement rentrer de soirée un peu plus tôt, ou un peu plus tard (question de point de vue), mais de toutes façons il fait pluvieux et froid, donc le mieux c'est de rester chez soi.

Repas

On fait de petites courses en début de semaine (avec une liste des indispensables et le ventre rempli) pour cuisiner maison et éradiquer restaurants et livraisons. Jetez un œil sur l'historique de vos commandes, et calculez le montant de vos dépenses sur un mois... Eh oui, tout ça ! 

Addiction

Addict au tabac ? Mettez-vous aux roulées, ou à la clope électronique, plus économique. Pour ce qui est du reste, c'est un bon prétexte pour passer un mois détox...

Sociabilité

Invitez vos potes à boire un latte chez vous, au lieu de le payer 6 balles en terrasse. Pour ce qui est des sorties en boîte, arrivez avant minuit pour que l'entrée soit free.

Shopping

Pour éviter l'achat compulsif, on range sa garde-robe et on se donne l'occase de redécouvrir des vêtements oubliés, croyez-nous, ça fait le même effet.


3. Calculez les économies réalisées 

Chaque semaine, faites une liste (oui encore une) de tous les achats que vous n'avez pas craqués, et calculez le montant économisé. Ça donne du baume au cœur, vous verrez !


4. Pensez à la réduction de votre impact sur l'environnement 

Le portefeuille c'est bien, la planète c'est mieux ! En retournant à l'essentiel, on se rend compte de tout ce dont on n'a pas besoin au quotidien. Alors, on privilégie les ressourceries, il y en a toute une série dans Paris : fringues, livres, déco, électroménager et ateliers pour nous aider à réparer. 

Fin des articles