Bonne nouvelle : cette espèce menacée accueille un nouveau bébé !

undefined 29 novembre 2023 undefined 17h55

Clemence Varene

Félicitations aux jeunes parents, Delilah et Haparan, qui, on l’imagine, doivent être aux anges. Ils ont accueilli ce week-end un petit miracle. Un petit rhinocéros de Sumatra est né, véritable symbole d’espoir pour cette race au bord de l’extinction.


It’s a boy !

C’est un jeune mâle, qui pèse un joli 25 kg, qui est venu rejoindre ce week-end la communauté des rhinocéros de Sumatra installés sur l’île du même nom, en Indonésie. Depuis plusieurs années, le parc national de Way Kambas lutte pour la survie de cette espèce menacée, en les protégeant et en aidant partiellement à leur reproduction.

Et c’est une réussite, puisque ce rhinocéron (oui, le mot est adorable), est le 5e à naître au sein de ce sanctuaire, et le 2e en 2023. Il y a deux mois, fin septembre, l’île avait accueilli une petite fille, et il y a fort à parier que ces deux-là finiront ensemble. Car oui, chez les rhinocéros de Sumatra, il semblerait que les mariages arrangés soient encore tolérés.


Un bébé espoir

Mais ces naissances à répétition sont une excellente nouvelle, puisque selon l’organisation WWF, les rhinocéros de Sumatra ne sont plus que 80 sur la planète, tous répartis entre l’île de Sumatra et celle de Bornéo, partagée entre l’Indonésie, la Malaisie et Brunei.

Cette espèce, l’une des 5 races de rhinocéros qui existent encore sur la planète, est également la plus petite. Enfin tout est relatif bien sûr, les adultes pouvant atteindre jusqu’à 1,5 tonne… Malheureusement, ils ont été décimés par le braconnage, et sont aujourd’hui menacés par le réchauffement climatique.

C’est donc une nouvelle qui nous fait chaud au cœur, qui fait du bien à la planète, et on espère que ce petit rhinocéron, quel que soit son prénom (pas encore dévoilé), nous fera un jour plein de petits à son tour pour continuer à défendre l’avenir de cette espèce rare.

L'Indonésie se bat également depuis quelques années pour la survie du rhinocéros de Java, autre espèce menacée qui compte elle aussi moins de 100 représentants sur la planète. De manière plus générale, une seule sorte de rhinocéros n'est aujourd'hui ni classée vulnérable, ni en danger d'extinction. Conclusion : on veut des rhinocérons à foison.