3 expos engagées à voir absolument à Paris

  • Sarah Leris
  • Environnement
  • Publié le 22 Septembre 2020 à 16h25

À la rédac' de votre magazine préféré, il était hors de question de vous laisser sombrer dans la morosité de cette rentrée masquée ! Pour vous donner du baume au cœur, on vous a sélectionné une série d'expositions, toutes plus chouettes les unes que les autres, avec toujours une dimension écolo. Une invitation à l'évasion, à la réflexion, à l'engagement.


Beaugrenelle s'engage pour la Terre

GAÏA est un globe monumental rétroéclairé de 7 mètres de diamètre signé par l'artiste britannique Luke Jerram et imprimé en surface avec des images très haute résolution de la NASA. Et non, ce n'est pas au musée que vous pourrez contempler cette merveille mais à Beaugrenelle Paris, qui accueille l’œuvre pour la première fois en France jusqu’au 8 novembre (cette dernière a déjà fait un petit tour du monde : Australie, Taïwan, Hong Kong, Royaume-Uni). GAÏA, c'est un rendez-vous très particulier avec la planète Terre, une occasion de contempler toute la beauté du monde et de s’interroger, entre autre, sur l’avenir de la planète et nos contributions respectives.

Et partant du principe que nous ne sommes pas parfaits mais que nous avons tous vocation à nous améliorer, Beaugrenelle a concocté un programme événementiel qui fait sens : découverte de l’agriculture urbaine en toiture, rencontre avec ses abeilles, ateliers DIY Seize Paris, fabrication de bougies en cire d’abeille… Pour aller plus loin, on vous conseille le talk sur le zéro déchet conduit par Jérémie Pichon, auteur de « Famille presque zéro déchet ze guide ».

GAÏA
Beaugrenelle s'engage pour la Terre
Programme complet à découvrir sur beaugrenelle-paris.com
Ateliers au tarif de 5 €. Toutes les sommes récoltées seront reversées au WWF
Du 17 septembre au 8 novembre 
12 rue Linois – 15e
Plus d'infos


Courants verts : créer pour l'environnement

Depuis le 16 septembre, Courants verts : créer pour l'environnement accueillle de talentueux artistes venus de monde entier. À l'heure où les activités humaines perturbent en profondeur les processus naturels, l'expo nous invite, à travers une série d'installations, photographies, vidéos et dessins, à prendre conscience des challenges environnementaux que l'humanité aura à affronter demain. Le parcours de l'exposition se déroule en 3 axes artistiques : avertir, agir, rêver. Avec des œuvres qui s'accordent à chacun des axes, comme Rubber Man ("L'Homme-caoutchouc", 2015), où l'artiste choisit de se faire arbre à caoutchouc pour lancer l'alerte sur la pollution qu'engendre sa plantation. Une mobilisation précieuse et porteuse d'espoir, qui fait du bien à voir. 

Courants verts : créer pour l'environnement
Espace Fondation EDF
6, rue Juliette-Récamier – 7e
Entrée gratuite sur réservation
Du 16 septembre 2020 au 31 janvier 2021


Du Rejet au Refuge

Le Refuge fête ses 17 ans. Pour marquer le coup, du 5 au 18 octobre, rendez-vous sous la Canopée des Halles pour découvrir l'expo photo de la Fondation du Refuge. Au total, ce sont 17 portraits de jeunes passés par le Refuge au cours de ces 17 dernières années qui seront affichés. L'asso, créée en 2003 à Montpellier, a permis d'aider 8503 jeunes LGBTQ+ de 14 à 25 ans, rejetés par leurs parents, chassés du domicile familial parce qu’ils étaient homosexuels ou trans. Chaque soir, Le Refuge met à l’abri 187 jeunes grâce à la mobilisation de 455 bénévoles partout en France.

Du Rejet au Refuge 
Du 5 au 18 octobre 2020
La Canopée des Halles - 1e 

Fin des articles