La NASA annonce la découverte d’une exoplanète potentiellement habitable

  • Agathe S
  • Environnement
  • Publié le 11 Janvier 2023 à 18h38
©️ Shutterstock - Earth, Moon and nebular in deep space universe.

Elle est rocheuse, fait approximativement la même taille que la Terre, et pourrait même contenir de l’eau à l’état liquide en surface. Découverte à l’occasion de la mission Transiting Exoplanet Survey Satellite (TESS), cette planète nommée TOI 700 e intrigue la sphère scientifique (et pas que). 

C’est dans un communiqué publié mardi 10 janvier que l’agence spatiale américaine (NASA) a annoncé la découverte d’une exoplanète potentiellement habitable à quelques 100 années-lumière de la Terre. Elle fait partie de la constellation de la Dorade.


La deuxième découverte de ce genre depuis 2020…

En 2020 déjà, une découverte de ce genre avait fait du bruit, celle de TOI 700 d. Aujourd’hui comme en 2020, l’exoplanète découverte fait une taille similaire à celle de la Terre, et surtout, se trouve dans la zone habitable d’une étoile, ce qui signifie que de l’eau à l’état liquide se trouve potentiellement à sa surface.

TOI 700 d et TOI 700 e, ainsi que deux autres planètes, gravitent toutes autour d’une même naine rouge : TOI 700. Et selon Emily Gilbert, postdoctorante à la NASA qui a participé aux recherches, il s’agit de « l’un des rares systèmes avec plusieurs petites planètes en zone habitable que nous connaissons ».

Fin des articles