Le premier supermarché coopératif & participatif de Paris

  • La Rédac'
  • Environnement
  • Publié le 2 Décembre 2014 à 00h00

Un rêve américain bientôt importé en France... Un supermarché moins cher, avec des produits de super qualité et le social au centre : voilà le projet de deux Américains à Paris qu'ils ont baptisé La Louve. On vous explique comment ça va marcher.

Tom Boothe et Brian Horihan veulent créer un lieu où les produits sont cultivés de façon respectueuse pour l'environnement par des agriculteurs rémunérés à la juste valeur de leurs efforts et tout ça à des prix bas pour permettre l'accès à des produits de qualité à tout le monde. L'échange et le partage seraient au cœur de ce projet. Grosse utopie nous diriez- vous ? Eh bah non. Puisque ça existe déjà à Brooklyn avec 16 000 membres depuis quarante ans maintenant et ça s'appelle la Park Slope Food Coop.

607350-food-coop-in-brooklyn-new-york

Ça fonctionne comment ? Le candidat achète 100 euros de parts pour devenir membre. Il peut alors faire ses courses au supermarché et doit donner trois heures de son temps par mois pour aider la coopérative au poste qu'il souhaite : administration, rangement, réception des produits ou ménage, ce qui rend la concurrence difficile puisque seuls trois ou quatre personnes seraient employées à temps plein. Des coopératives ouvrières du genre existaient déjà à Paris comme La Bellevilloise en 1877. Ce projet peut donc réellement se mettre en place et les deux Américains espèrent que ce sera le cas à la rentrée scolaire 2015 dans le 18ème.

articleLarge

Ce projet n'est pas à but lucratif mais il semblerait que le supermarché coopératif & participatif de Brooklyn fasse énormément de bénéfices. Les responsables de Park Slope Food Coop se demandent donc ce qu'ils vont en faire... Baisser encore les prix ? Eh ouais on dirait que ça marche plutôt bien. On a hâte de voir ça chez nous, vous êtes prêts vous ? Parce qu'apparemment 700 personnes seraient déjà volontaires ainsi que plusieurs villes de province (Toulouse, Montpellier, Bordeaux...) qui ont pris contact avec La Louve. A vous (et à nous !) de jouer donc !

Plus d'infos ici.

Fin des articles