Une majorité des Français sont favorables à l’interdiction de la corrida

D’après un sondage réalisé pour Le HuffPost, la majorité des Français sont favorables à l’interdiction de la corrida. Un texte en ce sens pourrait être examiné fin novembre à l'Assemblée.

Un sondage YouGov réalisé pour Le HuffPost démontre qu’une nette majorité de Français sont favorables à l’interdiction de la corrida. Cette enquête, réalisée en ligne du 31 octobre au 2 novembre sur un échantillon de 1 004 personnes âgées de 18 ans et plus, affirme plus exactement que 63 % des sondés souhaitent son abolition. La corrida est un spectacle tauromachique consistant en un combat entre un homme et un taureau, à l'issue duquel l’animal est mis à mort ou (exceptionnellement) gracié.

Interdiction de la corrida et spectre politique

L’ensemble du spectre politique plébiscite l’interdiction de la corrida, toujours pratiquée dans plusieurs départements du sud de la France. D’après Le HuffPost, « les sympathisants de la NUPES la souhaitent à 65 %, ceux de Renaissance à 59 %, ceux des Républicains à 57 % et ceux du Rassemblement national à 62 %. ». Un texte visant à interdire cette activité, porté par le député insoumis et antispéciste Aymeric Caron, devrait être examiné d’ici le 24 novembre prochain.

Mais ne crions pas victoire trop vite. Marine Lepen, qui s’est déjà montrée très investie sur le sujet de la protection animale, n’a pas tranché sur le sujet, laissant « une liberté de vote à ses députés ». À savoir que le Rassemblement National compte « une cohorte de parlementaires élus dans des territoires où la corrida est pratiquée, comme dans le Gard ou dans l’Hérault ». Mais ce n’est pas tout, la proposition de loi d’Aymeric Caron ne figure qu’en quatrième position « de la niche parlementaire des Insoumis, permettant aux élus LFI de présenter leurs textes ».

Un sondage YouGov pour Le HuffPost

Fin des articles