Breaking news : les pâtes ne font pas grossir (selon une étude Italienne)

undefined 8 juillet 2021 undefined 02h00

Rachel Thomas

Pâte carbo, solo, pesto… qui peut résister devant un bon plat de pasta ? Pas moi en tous cas. Perçues comme l’ennemi des régimes dû à son index glycémique élevé, les pasta ont eu la vie dure. Mais c’est peut-être la fin d’une époque. Deux études (italiennes, lol) ont examiné l’alimentation de 23000 adultes, pour découvrir que la consommation de spaghetti était associé à un risque moindre d’obésité et un IMC en bonne santé. Ces féculents permettraient même d'avoir une taille plus fine et un meilleur ratio taille-hanches ! 

La majorité des participants suivaient un régime méditerranéen, riche en graisses et huiles saines, poisson, légumes frais. Un régime réputé bon pour le coeur. Mais les scientifiques ont finalement montré que les effets bénéfiques des pâtes ne dépendaient pas de l’importance du régime méditerranéen dans l’alimentation des sujets.

3 bonnes raisons de manger des pâtes : 

Elles sont riches en fibres. Et comme vous le savez sûrement, les fibres sont un super ami anti-kilos. 

Elles limitent le stockage des graisses. Plus on mange de sucres lents, moins on mange de sucres rapides qui s'accumulent volontiers sous forme de graisses dans notre organisme, de préférence au niveau du ventre. 

Elles limitent le grignottage. Les pâtes calent pour plusieurs heures ! 

Conclusion : On a tord de diaboliser les féculents car ils n'engendrent pas une prise de poids, à condition d'être consommés en quantité raisonnable ! Alors on ne se prive plus, mais avant de courir chez l’Italien du coin, réfléchissez bien à la sauce...