La viande en labo désormais produite au niveau industriel

© Memphis Meats

La viande in vitro, ou viande créée de toute pièce en laboratoire, était en phase d’expérimentation depuis des années. Elle passe désormais un cap, avec le financement de la première usine de viande cellulaire. Bientôt dans tous nos supermarchés ?


Et si les animaux allaient enfin être laissés tranquilles, pour de bon ? L’entreprise californienne Memphis Meats, spécialisée dans la viande en cellule cultivée en laboratoire, vient d’annoncer avoir récolté plus de 145 millions d’euros de financements. Une telle somme va lui permettre d’ouvrir son usine de viande cellulaire d’ici deux ans, et ainsi de la proposer à grande échelle, dans toute l’Amérique d’abord.

C’est la plus grande levée de fonds pour un tel projet qui ait jamais eu lieu, preuve que les mentalités changent et que les projets éthiques sont de plus en plus soutenus et mis en lumière. Ici, le but est évidemment de démocratiser et populariser à très large échelle un type d’alimentation qui permettrait à tous de se nourrir de viande sans jamais tuer d’animaux.

©Memphis Meats

La viande cellulaire créée par Memphis Meats est obtenue en faisant se multiplier des cellules dans un "cultivateur", nécessitant environ un mois pour que la croissance des muscles soit suffisante à obtenir un steak. Steak qui ne nécessiterait pas 1 500 litres d’eau pour être produit. Un pas pour l’environnement, un pas pour les animaux.

Fin des articles